HabitatInspirationStyle de vie

A la rencontre de la créatrice des Kerterres.

Depuis 25 ans, Évelyne Adam développe des petites maisons écolo en chanvre et en chaux qui s’intègre parfaitement dans le paysage, sans l’abîmer ni le dénaturer.

En breton, “Kerterre” veut dire “chez la terre”. Une appellation plutôt bien trouvée pour ces maisons qui semblent pousser comme des champignons au milieu d’un terrain en friche à Plomeur.

On a rencontré la créatrice des Kerterres, ces maisons bretonnes autoconstruites et pas chères

Il y a plus de 25 ans qu’Évelyne Adam, une artiste-architecte, imagine ces maisons naturelles bâties avec du chanvre et de la chaux. Depuis plusieurs années maintenant, elle organise des ateliers chez elle, pour apprendre aux autres sa technique de construction plutôt atypique. Nous nous sommes rendus sur l’un des chantiers pour comprendre un peu mieux la philosophie de cet habitat, mélange de monde imaginaire et de réalité écologique.

Une maison écolo à quelques centaines d’euros

Évelyne nous a donné rendez-vous chez elle, à Plomeur, un petit village non loin de Quimper en Bretagne. Sur place, on ne trouve rien, à part un terrain qui semble en friche. Au bord d’un tout petit chemin entre les herbes folles, se dresse un panneau qui accueille les visiteurs : « attention aux fourmis ». Guidés par des éclats de rire, on s’enfonce dans cette nature sauvage, et l’on tombe nez à nez avec les stagiaires d’Évelyne, en plein brief de début de journée. Ils sont une quinzaine, des hommes et des femmes de tous âges, en tenue de chantier, armés de gants et de lunettes, prêts à continuer la construction d’une de ces petites maisons que l’on découvre au fur et à mesure que l’on arpente le terrain.

What's your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

You may also like

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Article:

0 %